Les 5 règles de bases du layering

Une question que certains hommes peuvent de poser est la suivante : qu’est ce que le layering et comment en tirer le meilleur parti pour son look ? Et surtout, quelles sont les bases du layering dans la mode masculine ?

Définition du layering

Sans surprise, le terme layering provient de nos amis anglo-saxons et se définit par la superposition de couches de vêtements, dans le cadre de la mode masculine.

A noter que l’on parle de layering uniquement lorsque les différentes couches de vêtements sont visibles.

L’objectif du layering est d’apporter du contraste, du dynamisme et de la profondeur à votre tenue. C’est également un atout non négligeable pour créer des tenues décontractées. En hiver, le second intérêt est de vous tenir chaud car, en superposant vos vêtements, vous aurez plus chaud (technique d’isolation par l’air bien connu de tous les randonneurs) !

Layering mode homme

Layering mode homme – Source Image Profit

Le layering est un terme qui est également une technique japonaise de maquillage, lui aussi en différentes couches de produits cosmétiques cette fois.

Qui fait du layering ?

Ted Mosby

Ted Mosby – Source Polyvore

Est ce que le layering est réservé à un style particulier ? Et bien non! Tout le monde peut en porter. De plus, les layering les plus élégants sont souvent les plus discrets.

Sur la droite, un exemple de layering discret et élégant provenant de la série américaine How i Met Your Mother. Par contre, vous remarquez que le t-shirt noir assombrit l’ensemble !

Les bases du layering

Pour réussir un layering élégant certaines règles simples sont à respecter :

  • less is more : limitez vous à 4 ou 5 superpositions maximum (veste comprise). Au delà de 5 superpositions de vêtements, votre look risque d’être surchargé
  • du plus clair au plus sombre : la couche la plus prêt de la peau doit être la plus claire et la couche supérieure devrait être la plus sombre. C’est un critère esthétique qui permettra d’attirer l’attention vers votre visage. Cette règle permet de rendre votre tenue plus lumineuse. Si vous n’êtes pas convaincu faites le test dans l’autre sens et vous constaterez par vous même que ça ne va pas. Ce conseil ne signifie pas forcément sur la première couche de vêtement doit être blanche…
  • du plus fin au plus épais : c’est évident mais pas pour tout le monde ! Dans vos superpositions, commencez par des vêtements relativement fins au risque de ressembler rapidement au Bibendom Michelin… A bon entendeur…
  • le layering commence à partir de 2 superpositions. Le layering le plus classique est donc la t-shirt/débardeur visible sous une chemise. Optez cependant pour une chemise à col mou et ouvrez généreusement votre chemise. N’ayez pas honte de votre layering. Évitez par contre la chemise business ou cintrée pour faire votre layering. Ça ne passera pas.
  • au delà de 3 couleurs, votre tenue est risquée. Il ne faut pas voir cette règle comme une parole divine mais au delà de 3 couleurs, une tenue peut vite devenir trop chargée… Et vous passerez pour un clown. Et je ne pense pas que ce soit le but recherché.

Maintenant que vous savez (presque) tout sur le layering, lancez-vous ! En plus, l’hiver est tout proche !

Layering - TopMan

Exemple de Layering – TopMan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Auteur: M.C.H

Fondateur du site ma-chemise-homme.com, je vous propose de découvrir ce vêtement qui met en valeur les hommes. Réagissez également aux actualités de la mode et à nos conseils vestimentaires ;-)

Partager cet article sur
468 ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *