Chemise Fil à Fil : dans la plus pure tradition

Avez-vous déjà entendu parler de la marque de chemises Fil à Fil ? J’avoue mon inculture… car jusqu’à hier je le la connaissait pas. Laissez-moi vous faire un tour du propriétaire de cette marque de chemises française.

Chemise Fil à Fil

La marque de chemises Fil à Fil

Genèse des chemises Fil à Fil

L’histoire de la marque Fil à Fil débute il y a un peu plus de 30 ans, en 1980, dans une des capitales de la mode : Paris ! Dès le départ, Fil à Fil se concentre uniquement sur la création de chemises, de chemisiers et d’accessoires pour chemises (entendez par là principalement des cravates et des boutons de manchettes). Rapidement, la marque française fait le choix du développement à l’international et se retrouve diffusée en Allemagne, en Suisse, aux Etats-Unis et à Singapour.

Dans la plus pur tradition

Depuis sa création, l’idée de départ reste intact : proposer des chemises (et des chemisiers) de qualité, confectionné dans des tissus italiens en fibre naturelle. Retrouvez des chemises en coton, en soie ou en lin.

Les gammes Fil à Fil

Fil à Fil attache une importance particulière aux détails. Fil à Fil vous propose par exemple 6 types de cols (col anglais, col classique, col italien, col boutonné, col milanais et col mao) et 3 types de manchettes (les poignets simples réglables, les poignets mousquetaires et les poignets hauts avec 2 boutons).

Et pour compléter votre look, la marque vous propose également une gamme complète d’accessoires pour chemises : cravate en soie, nœud papillon, boutons de manchettes, foulards et écharpes.

Fil à Fil

Fil à Fil en image

En fonction de vos goûts et de vos envies, les collections Fil à Fil vous propose des styles plutôt traditionnels ou urbains avec un touche d’élégance et même parfois de fantaisie.

Source : filafil.fr

Auteur: M.C.H

Fondateur du site ma-chemise-homme.com, je vous propose de découvrir ce vêtement qui met en valeur les hommes. Réagissez également aux actualités de la mode et à nos conseils vestimentaires ;-)

Partager cet article sur
468 ad

Laisser un commentaire